Cahier des charges d’un site internet, de quoi parle-t-on ?

  1. Accueil
  2. Digital
  3. Cahier des charges d’un site internet, de quoi parle-t-on ?
1K vues
Aucun commentaire

Le cahier des charges est un élément indispensable au succès d’un site internet car il détermine de nombreux aspects de celui-ci. Qu’il s’agisse de la création des contenus, des objectifs et des fonctionnalités et des techniques attendues, le cahier des charges est une véritable feuille de route que vous devrez suivre conjointement avec votre prestataire qui sera probablement une agence web, un freelance ou encore une agence en ligne.

Au -delà du fait qu’il sera indispensable si vous souhaitez demander des devis à plusieurs prestataires, le cahier des charges vous permettra de poser par écrit votre besoin de manière précise.

Le cahier des charges d’un site web est un document de synthèse qui va permettre à votre agence de comprendre le contexte et les objectifs de votre projet. De manière plus pragmatique on peut aussi parler d’expression de besoin. Sa rédaction vous permettra également de clarifier et d’affiner votre projet. Il n’existe pas par définition de modèle type de cahier des charges web. Tout est fonction de votre projet, de la nature de vos attentes et de vos besoins, des enjeux et de son niveau de technicité.

Passage en revue des différents points qu’il est nécessaire d’évoquer lors de l’élaboration de son cahier des charges, avant, la création de son site internet.

Le cahier des charges des contenus d’un site internet

Quels sont les contenus qui sont attendus ?

Quel est le type de site web que vous souhaitez créer (un simple site vitrine, un blog, une plateforme e-commerce, etc.) ? Est-ce que vous allez simplement faire la refonte d’un site web actuel ou créer un nouveau site web ? Est-ce que le projet est simplement le développement du site, ou aussi la création du contenu texte, visuel, etc.? Vous devrez vous poser de nombreuses questions avant la création de votre site internet.

Branding, identité visuelle, titres & structure des textes, création des contenus textes, création (et/ou optimisation) des contenus multimedia, etc… Dans une partie dédiéd aux contenus, listez les éléments nécessaires et définissez qui fournit quels éléments (ou quelle prestation) entre vous et votre agence.

La rédaction des contenus n’est absolument pas un sujet simple : en réalité, elle est plus susceptible de poser des problèmes que le développement ou le design.

Veiller également au respect des délais pour la transmission du contenu (texte, images, photos, vidéo …) ainsi qu’aux droits d’auteurs pour les contenus et images qui seront utilisés.

Qui s’occupe des contenus du site internet ?

Pour l’ajout de contenu par exemple, vous pourrez (à juste titre) supposer que le prestataire ajoutera tout le contenu avant de mettre en ligne votre site Internet. Cependant, ce n’est souvent pas le cas, et certaines agences livrent des sites Internet vierges de tout contenu, laissant au client le soin d’inclure son contenu : texte, images, illustrations…

Vous allez dans cette étape commencer à penser à vos pages et catégories les plus importantes, ainsi qu’aux types de contenus que vous allez avoir sur votre site.

Dans son ensemble, le cahier doit présenter l’entreprise, son mode de communication sur Internet (site plaquette, événementiel, e-commerce, etc.), ses souhaits en termes de contenus et de fonctionnalités sur le site, ainsi qu’un planning de réalisation (par exemple lié au lancement d’une gamme, d’un produit, d’une campagne publicitaire, etc.)

L’entreprise a t-elle bien les droits sur les contenus qui seront mis en ligne (notamment les images) ou restent-ils la propriété de l’agence qui a réalisé le site web ? Autant de question à régler dans le cahier des charges.

Quels sont les avantages et les inconvénients d'une holding ?
A voir aussi :
Comment alimenter une holding ? Par conséquent, la Holding emprunte de l’argent…

Préciser chaque objectif de votre site internet dans son cahier des charges

C’est une étape importante du cahier des charges. On ne fait pas un site Internet ou un développement spécifique sans avoir un besoin associé. Il peut être unique, ou ils peuvent être multiples. Expliquez en détails ici les raisons qui poussent le projet de création ou refonte de votre site internet. 

Définir des KPI dès le cahier des charges

Notifier les objectifs du projet et les critères qui permettront de le considérer comme réussi, tant en quantité qu’en qualité, il s’agit des KPI de votre projet, ou encore « indicateurs clés de performances ».

Point non négligeable d’un cahier des charges, ayez en tête qu’il est important de définir dès le départ des objectifs pour cette création ou refonte de site. Pour rappel, un bon objectif est chiffré et daté, par exemple réaliser un chiffre d’affaires mensuel de 20 000€ HT par mois à partir du 1er Mai de l’année prochaine.

Il s’agit de répondre à un ou plusieurs objtectifs. Ici, on ne vous demande pas forcément de choisir le meilleur, mais bien choisir le prestataire le plus adapté à votre projet. Par exemple, si vous n’avez pas le temps de vous occuper de la partie SEO ou de la partie maintenance, choisissez une agence ou un freelance qui vous propose d’effectuer ce travail de A à Z. Maquette, rédaction, maintenance etc. vous n’aurez rien à vous occuper. Si vous avez une vision parfaitement claire de vos objectifs et des compétences recherchées, votre travail de recherche n’en sera que simplifié.

Mieux encore, votre cahier des charges va vous permettre de concevoir la structure de votre site pour qu’elle soit optimisée pour le référencement naturel mais aussi pour l’utilisateur. Dans votre cahier des charges, vous devrez en effet partir de votre analyse des contenus et de votre analyse sémantique pour concevoir la structure que vous voudrez mettre en place.

C’est cet engagement qui vous permettra d’atteindre les objectifs définis au début de ce guide, et c’est autour de cette action que votre prestataire va concevoir la mise en page et la navigation du site Internet.

Checklist box
Checklist box

Détailler les objectifs de votre site internet

Une fois cela fait, détaillez les objectifs du site, notamment les raisons qui vous poussent à le créer ou à en faire une refonte. N’hésitez pas ici à détailler votre modèle économique afin que l’on puisse vous conseiller sur l’intérêt réel ou non des fonctionnalités demandées.

« Quel est l’objectif de mon site internet ? », en effet, c’est la première question à se poser.

Tout d’abord, rédiger ce type de document vous permet de remettre à plat vos besoins et vos objectifs. Précisez quels sont les objectifs de votre site internet en étant le plus précis possible, Cela vous permet notamment de lister tout ce qui devra être inclut dans votre site Internet, que ce soit pour vos besoins propres ou pour répondre aux différents besoins des internautes. 

Un cahier des charges est un document qui permet de comprendre et d’expliquer un projet dans son ensemble, avec toutes les contraintes, les besoins, les objectifs ou encore les intervenants qui y sont liés. En d’autres termes, un cahier des charges est la base pour pouvoir concevoir de A à Z votre projet technique, sans rien oublier et en indiquant tous les éléments qui devront être pris en compte. Sans ce document, toute conception de site Internet risque d’aboutir à un échec total.

Ensuite, il sera intéressant de définir des KPI (Indicateurs clés de performances), c’est à dire sélectionner à l’avance certaines données que vous allez suivre chaque jour, chaque semaine ou chaque mois afin d’atteindre votre ou vos objectifs. Par exemple :

En fonction de vos objectifs, de votre budget ou du choix des prestataires qui interviendront sur le projet, l’ajout de cette section à un cahier des charges de site Internet dépendra de l’existence d’une charte graphique ou non, ou si la création d’une identité visuelle fait partie du périmètre du projet Web.

Consulting in the net
Voir l’article :
La première étape de devenir consultant CRM est de passer un test…

Rassembler l’ensemble de vos besoins

Dans le cas d’une création de site web, il s’agit d’un document qui permet à une agence web d’identifier ce qu’attend son client pour son site: site e-commerce, site vitrine, fonctionnalités attendues… etc

L’arborescence est notamment un élément majeur à définir en amont de votre projet de site web. Par « arborescence », on entend la définition de l’architecture qui permet d’organiser et de structurer le contenu du site. Elle s’étudie dans une démarche d’optimisation de l’expérience utilisateur et constitue la base de la bonne navigation des visiteurs sur votre site. Une fois l’arborescence définie, validez avec votre agence prestataire le nombre de page du site, le nombre de « modèle de page », c’est-à-dire les structures communes à plusieurs pages.

Les besoins techniques

C’est une étape importante du cahier des charges. On ne fait pas un site Internet ou un développement spécifique sans avoir un besoin associé. Il peut être unique, ou ils peuvent être multiples. Expliquez en détails ici les raisons qui poussent le projet. Cela peut être par exemple :

Attention, plus vous souhaiterez un niveau d’administration élevé des contenus, plus le budget sera conséquent. Estimez aussi précisément que possible vos besoins en termes d’évolution des contenus. Autrement dit il s’agit de rédiger dans un cadre précis, le besoin exprimé par le porteur de projet, il doit lister vos besoins et ceux des utilisateurs. Il est donc la fiche de route des prestataires intervenants sur le projet.

CMS open source ou propriétaire ? Vous vous êtes déjà posé la question ? Les CMS open-source les plus connus sont WordPress, Prestashop ou encore Magento. Etant donné qu’ils sont populaires énormément de freelance ou d’agences peuvent travailler directement dessus. En revanche, certaines agences ont développé leur propose CMS. Avec cette solution, vous pouvez être certains d’avoir un site web unique. En revanche, si vous changez de prestataire, il sera surement compliqué de changer l’apparence de votre site web. Il faut donc peser le pour et le contre avant de choisir l’une ou l’autre des solutions.

accompagnement
accompagnement

Les besoins d’accompagnement

Cet exercice de rédaction peut être compliqué selon la complexité du projet et vos connaissances sur le Web. Il est plus facile d’être accompagné par un spécialiste du web pour mettre en place le cahier des charges. N’hésitez pas à contacter des entreprises comme Orbiteo pour peuvent vous accompagner dans la réalisation du cahier des charges de votre projet de transformation digitale. Il y a certes un coût d’accompagnement associé, mais un expert saura traduire vos besoins en prérequis techniques.Le résultat sera donc meilleur et le risque de devoir revoir vos attentes en plein milieu du projet fortement minimisé.

Lisez notre guide pour vous aider à rédiger un cahier des charges pour la réalisation de votre site Internet afin de démarrer le projet dans les meilleures conditions possible. Un cahier des charges approfondi et ciblé assurera le bon déroulement de votre projet Web et, plus important encore, vous donnera les meilleures chances de réaliser un site Internet qui réponde aux objectifs de vos visiteurs et aux besoins de votre activité.

Par définition, Le cahier des charges fonctionnel (CdCF) est un document formalisant un besoin, en détaillant les fonctionnalités attendues d’un produit ou d’un service ainsi que les contraintes (techniques, réglementaires, budgétaires, etc.) auxquelles il est soumis. (Wikipedia).

Enfin, indiquez dans le cahier des charges l’ensemble des intervenants dans la conception du site Internet, que ce soit les interlocuteurs internes ou externes à l’entreprise. Précisez à chaque fois le nom, prénom, rôle, email et numéro de téléphone. Cela permettra de gagner du temps pour s’adresser en fonction des besoins à tout le monde quand c’est nécessaire ou à une personne précise.

Si vous voulez être accompagné et être guidés dans la rédaction de ce cahier des charges, ou tout simplement dans le déroulement de votre projet de création de site et de développement web, contactez une agence web spécialisée dans le conseil !

Comment choisir un nom sur Twitter ?
A voir aussi :
Comment faire pour recuperer son compte Twitter ? Comment réactiver votre compte…

Détailler les fonctionnalités attendues sur votre site internet

Cet exercice de rédaction peut être compliqué selon la complexité du projet et vos connaissances sur le Web. Il est plus facile d’être accompagné par un spécialiste du web pour mettre en place le cahier des charges. Il y a certes un coût d’accompagnement associé, mais un expert saura traduire vos besoins en pré-requis techniques. Le résultat sera donc meilleur et le risque de devoir revoir vos attentes en plein milieu du projet fortement minimisé.

Vous pouvez, dans cette partie fonctionnelle du cahier des charges, ajouter quelques exemples de sites que vous avez aimés, et desquels vous voulez vous inspirer, que ce soit pour la charte graphique, contenus ou fonctionnalités mais également des sites que vous n’aimez pas en expliquant pourquoi. En fonction des CMS, il est possible de trouver des similarités entre les sites internet.

En parlant de CMS, si vous ne savez pas encore par quelle solution technique vous allez passer, je vous conseille de lire des avis sur Prestashop, sur Shopify, sur Wix et sur Jimdo. Cela vous donnera quelques notions utiles par la suite.

Est-il nécessaire de connecter votre site internet à un ERP ou un CRM tel que Zoho ?

L’idéal, comme vous l’aurez compris, est de mixer les deux en un seul et même cahier des charges (dans la mesure de vos compétences techniques) : à savoir faire l’état des besoins de votre projet web, tout en donnant un maximum de spécifications techniques. Ce document servira ensuite de référentiel à tous les intervenants comme le client (maîtrise d’ouvrage) ou le prestataire (maîtrise d’oeuvre).

Troisième avantage, vos interlocuteurs vont bien mieux comprendre vos attentes, et vont pouvoir vous guider. S’ils pensent que vous vous trompez ou que vous oubliez un aspect, ils pourront vous le dire. Ils sont là pour vous conseiller, notamment pour vous apporter leurs compétences techniques.

Dans la mesure du possible, il est conseillé au client de le rédiger lui-même au maximum. Tout simplement parce qu’un cahier des charges comprend énormément d’informations liées au contexte du projet: informations sur l’entreprise, sur la concurrence, sur la typologie de site attendue, les fonctionnalités… etc.

D’ailleurs, indiquez aussi les futures contraintes, par exemple quand vous savez que d’ici 1, 2 ou 3 ans vous mettrez en place une autre fonctionnalité ou que vous devrez vous adapter à une norme précise.

Enfin, dans la mesure du possible, mettez le plus possible d’informations techniques et pratiques.

En conclusion sur le cahier des charges de votre futur site internet

Le cahier des charges référencent également les éléments temporelles et financiers de votre site internet. 

En effet, le sujet est parfois sensible mais l’expression d’une fourchette budgétaire est en cela importante. Elle permet à votre agence web d’effectuer ses recommandations et ses préconisations dans un cadre réaliste et adapté. Là encore, l’idée est pour vos prestataires de vous conseiller et de vous indiquer si votre projet est viable. Par exemple, si vous dépensez 5000€ dans votre site, mais que vous avez ensuite uniquement 500€ par an pour le référencement naturel, cette source de trafic ne fonctionnera pas.

À partir des besoins de votre cible et des objectifs de votre entreprise, vous devez définir les fonctionnalités que doit offrir votre site web. Recencez tous les éléments importants avant de prendre contact avec les futurs prestataires.

Si votre projet sort vraiment de l’ordinaire, il est préférable de se faire accompagner dès cette étape pour gagner du temps et en qualité.

Bonne chance !

Vous pourriez aimer : 

A ne surtout pas manquer !

Sur le même thème :

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A lire sur le même sujet :

Menu